Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

L’égoïsme occidental et les torchons « gratuits »

Heute, 3 mars 2011Alors que des révolutions sont en cours au Maghreb et que le monde musulman est en ébullition, le torchon « gratuit » nommé Heute (Aujourd’hui) ose titrer « A cause de Gaddafi : l’essence chère comme jamais ! » avec comme sous-titre « l’automobiliste est en colère : un litre de super coûte déjà 1,356 €. Pendant ce temps les Libyens se font massacrer par leur dictateur 😦

En-dessous, l’annonce du grand événement du mois : le Ball de l’Opéra, où l’une des invitées sera « Ruby », l’ancienne prostituée de M. Berusconi (du temps où elle était mineure)…

Sur le traitement médiatique de ce qui se passe en Libye et dans les pays voisins, la correspondante du Monde en Autriche, Joëlle Stolz, était invitée le 2 mars à un débat sur la liberté de la presse et elle a fait l’observation suivante, que je trouve très pertinente : ce qui se passe est comparable à l’effet du 11 septembre. A l’époque, l’occident découvrait, effaré, des hommes prêts à mourir pour instaurer la charia. Aujourd’hui, ces musulmans sont prêts à mourir… pour la liberté de la presse, pour l’égalité, pour la liberté et l’abolition des privilèges. Au lieu de soutenir clairement ces mouvements, les torchons populistes et la majorité des Européens qui les lisent  1°) se soucient de rapatrier leurs ressortissants, 2°) s’inquiètent des conséquences économiques pour leur confort habituel et 3°)  se demandent quand il pourront repartir bronzer à bas prix dans ces pays…

[Sur Heute et les gratuits autrichiens, voir ce billet ou celui-là.]

3 mars 2011 Posted by | Autriche | , , , | Un commentaire

Vienne le paradis du logement social

Vienne, c’est une qualité de vie exceptionnelle (comme je l’expliquais ici) mais c’est aussi une ville assez égalitaire, dans le sens où les logements sociaux sont partout. Ce n’est pas comme à Paris, où les pauvres sont relégués en banlieue ou dans quelques arrondissements de l’est-parisien, ni comme aux Etats-Unis où, au contraire, les quartiers centraux sont délaissés aux moins fortunés tandis que les plus riches vivent dans des résidences ‘sécurisées’ à l’extérieur. Ici, les logements sociaux sont partout et de nombreux immeubles arborent fièrement la date de leur construction en précisant qu’il s’agit d’un programme de construction municipal, dans les années 20, 30, ou après-guerre. Le complexe Karl-Marx-Hof, sur la photo ci-contre, constitue avec ses 1100m de longueur (sans interruption) le plus long immeuble  locatif du monde ! Des rues le traversent par un système ingénieux d’arcades.

Lire la suite

3 mars 2011 Posted by | Uncategorized | , , , | 3 commentaires