Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Bonjour détresse…

(c) Österreich

Alors que l’office du tourisme de Vienne a lancé une campagne intitulée « Hello Vienna« , jeudi 16 décembre c’était plutôt « Bonjour détresse ». Un Égyptien de 39 ans s’est assis avec deux couteaux sur la voie du métro, à la station Landstrasse, sur la ligne 4. Auparavant, il a distribué des tracts expliquant son désarroi : après avoir rompu avec sa femme autrichienne (après plus de cinq ans de mariage), et bien que vivant depuis plus de 10 ans en Autriche,  il se retrouve dans une impasse légale car la nationalité autrichienne lui est refusée depuis 6 ans. Sur son tract on pouvait lire : « le problème c’est cette loi merdique et injuste qu’on doit subir tous les jours, nous les étrangers » (Das Problem ist das Scheiße Ungerechtes Gesetz, des wir Ausländer jeden Tag schlucken« , sic.).

Avec les couteaux, il menaçait de se blesser. Le trafic a bien sûr été interrompu et des policiers sont intervenus. L’un d’entre eux lui a envoyé un coup de taser. 50 000 Volts. Il a été paralysé sur le coup et évacué… vers un hôpital psychiatrique. 😦 Là encore, les réactions des internautes sur krone.at ou oe24.at (le site du tabloïd Österreich), sont tout à fait abjectes, je n’ai pas le courage cette fois-ci de les traduire (cf. ce billet).

Publicités

20 décembre 2010 - Posted by | Autriche, Expulsions, Immigration, Uncategorized | , , ,

Un commentaire »

  1. pathétique!

    Commentaire par mao | 20 décembre 2010 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :