Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Un petit pas vers l’égalité des sexes

« AVANT »

« APRES »

A Vienne, la régie des transports en commun cherche à faire évoluer les mentalités. Pour indiquer les places réservées aux femmes enceintes, aux personnes avec des enfants en bas âge, aux malvoyant(e)s et aux personnes âgées, les dessins ont évolué. C’est maintenant un père qui porte un enfant sur ses genoux et la personne âgée n’a plus de barbe. Bien vu !

PS / de mon ami Alfred (merci) :

Cher Jérôme,
Voici un ajout à ton blog sur les autocollants dans les trams : même la ville de Linz (où nous sommes en ce moment) se met à la « political correctness ».
Amitiés
Alfred

Advertisements

19 octobre 2010 - Posted by | Féminisme | , , , , ,

4 commentaires »

  1. Effectivement les mentalités changent… mais je constate qu’avant il y avait une parité,2 femmes et 2 hommes et que maintenant il y a 3 femmes pour 1 homme… je plaisante bien sur mais ceci prouve bien que la représentation de cette égalité n’est pas si simple et qu’elle est surtout importante dans les mentalités.
    Bon(ne) jour(née)
    Claude

    Commentaire par claude tasnon | 22 octobre 2010 | Répondre

  2. Cela dit : les robes et les cheveux longs… c’est pénible.
    Bon, pour les femmes enceintes, on est un peu coincé. Mais pour le reste une silhouette humanoïde sans distinction de sexe, tout simplement.

    Commentaire par Esther | 22 octobre 2010 | Répondre

    • Et bien voila une excellente idée ! mais depuis quelques années, peut être par démagogie, on se plait à souligner cette différence; Ainsi dans les discours on entend dire « les électeurs et les électrices bla bla bla… » alors que les noms collectifs incluent tous les genres et il ne viendrait jamais à l’idée de quelqu’un de dire « le chien et la chienne sont les meilleurs amis de l’homme ».
      On peut également le constater dans les écrits: La vie de l’instituteur(trice) est stressante… je ne suis pas Mathusalem mais si j’avais écrit ca dans une rédaction mes professeurs (ouf y’a pas de féminin) n’auraient pas apprécié :o)
      Votre suggestion est donc excellente mais elle va à l’encontre de la tendance qui veut que l’on doit montrer que l’on est égalitaire… au moins dans les apparences.
      Pour moi l’égalité se vit au quotidien, naturellement et relève de l’éducation… pour le reste, je préfère en sourire.
      Claude

      Commentaire par claude tasnon | 22 octobre 2010 | Répondre

  3. Bonjour,

    Pourquoi des silhouettes humanoides?
    On n’est pas aux US tout de meme… qui se sont pose la question de savoir s’il fallait mettre ou non des poils sur les dessins figurant sur la sonde « voyager » en son temps et montrant un homme et une femme nus.

    La part des hommes transportant un enfant en bas age est elevee, probablement l’une des plus elevee a cette latitude… et l’autriche est l’un des rares pays a comprendre qu’une poussette doit pouvoir entrer dans un metro ou un tram (essayez a Paris pour rigoler). Toutefois, un enfant est prie de ne jamais pleurer ou faire de comedie, ce qui n’est pas bien pratique parce qu’en rab, les baffes ne sont plus a la mode!

    quand l’autorite se perd des le bas age, il n’y a plus beaucoup d’espoir!

    A+

    Brstd

    Commentaire par richets s | 9 décembre 2010 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :