Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Un éclairage sur la xénophobie et les étrangers en Autriche

 

"Où qu'on regarde, il y a des étrangers partout", "Et à l'étranger, il paraît que c'est pire encore !"

 

En complément de l’affaire Komani, du nom de ces deux jumelles de 8 ans expulsées vers le Kosovo le 6 octobre au mépris des droits les plus élémentaires, alors que leur mère était hospitalisée en Autriche (cf. ce billet), mais aussi pour apporter quelques données au débat sur la xénophobie et les étrangers en Autriche, dans le contexte de la montée inquiétante de l’extrême droite (cf. ce billet), voici quelques données brutes :

Nationalité : il est possible d’acquérir la nationalité autrichienne en satisfaisant aux conditions suivantes : essentiellement 10 ans de séjour ininterrompus dont 5 ans en étant ‘installé’ (‘niedergelassen’, ce qui exclue les années passées sous le statut d’étudiant), connaissance avérée de l’allemand et test de connaissances de « l’ordre démocratique, de l’histoire de l’Autriche, et de la région de résidence ». Pour Vienne, par exemple, une page aide les candidats et leur donne quelques brochures pour s’exercer. Vous pouvez regarder les questions (en allemand), sur Vienne ou sur l’Autriche. Parmi les questions : « Quelle est la première phrase de l’hymne autrichienne », « A quel intervalle se tiennent les élections européennes ? », « Qui élit les membres du Bundesrat ? » ou encore « Quand la convention européenne des Droits de l’Homme a-t-elle acquis une valeur constitutionnelle ? », « Quel Droit de l’Homme est blessé par le mariage forcé ? », « Le crime d’honneur est-il permis en Autriche ? » etc.

L’Autriche, terre d’immigration : il suffit de feuilleter un annuaire pour constater la diversité des origines des Autrichiens. Si on prend les députés européens représentant l’Autriche, on trouve  « Karas », « Lunacek », « Swoboda ». Selon Statistik Austria, 35,8% des Viennois ont leur deux parents nés à l’étranger (définition retenue pour « Migrationshintergrund »). Selon l’agence viennoise d’étude des minorités, ce taux monte à 44% pour ceux qui ont un des leur deux parents nés à l’étranger (rappelons que Vienne comptait 20,5% d’étrangers en sept. 2009). L’Autriche compte en 2010 10,7% d’étrangers (soit 895 600 personnes), dont 110 000 Serbes, Monténégrins ou Kosovares (souvent des orthodoxes que l’extrême droite de Heinz-Christian Strache tente de séduire), 72 000 Turcs, 42 000 Allemands, 39 000 Polonais et 32 000 Bosniaques.

Expulsions : 200 personnes sont expulsées tous les mois (1667 entre janvier et août 2009). On est encore loin des 30 000 expulsions en France, même si l’on ramène les chiffres au nombre d’habitants (5 expulsions pour 10 000 habitants en France, contre 3 en Autriche). En moyenne, 26 familles sont expulsées par mois, avec au total 240 enfants dans l’année. La plupart des familles expulsées d’Autriche le sont vers la Russie, le Kosovo, la Géorgie, la Serbie ou la Turquie (pour les Kurdes). Les Africains expulsés sont souvent des hommes seuls (cf. ce billet). La majorité des réponses négatives pour le droit d’asile, sont communiquées à des Russes (1489 personnes), des Nigérians (759), des Afghans (736), des Kosovares (529), des Serbes (636), Géorgiens (630) et des Turcs (627).

Sources : Migrantenwahlkampf, par Hans Rauscher dans Der Standard, 8.10.2010, Statistik Austria et cette page sur les expulsions.

12 octobre 2010 - Posted by | Uncategorized | , ,

Un commentaire »

  1. Un commentaire intéressant que j’ai reçu de Sébastien : Dans les conditions pour devenir autrichien, il y a celle-ci que j’aime beaucoup : « Kein Naheverhältnis zu einer extremistischen oder terroristischen Gruppierung »
    Pour les non-germanophones, cela signifie qu’on ne doit pas avoir de rapport étroit avec un groupe terroriste ou extrémiste. Mais FPÖ et BZÖ compris (les partis d’extrême droite) ou pas ?

    Commentaire par segalavienne | 13 octobre 2010 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :