Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Mais pourquoi Mahler a-t-il quitté Vienne ?

Depuis le 11 mars, le Theatermuseum de Vienne, qui fait partie des musées nationaux, propose une exposition sur « Gustav Mahler et Vienne ». Le sous-titre est une citation du compositeur qui dirigea l’opéra de Vienne de 1897 à 1907 : « malheureusement je demeure un Viennois invétéré. » Mais pourquoi Mahler a-t-il quitté Vienne ? Vous ne l’apprendrez pas en voyant cette exposition, et pour cause, l’antisémitisme dont il fut victime a été « oublié »…

L’exposition retrace avec précision la biographie du compositeur, on trouve des détails sur tous les lieux qu’il a habités ou fréquentés… mais rien sur les pressions antisémites qu’il l’ont poussé à démissionner de l’Opéra et accepter la direction du Metropolitan Opera, à New York.  Alors que tous les panneaux de l’exposition sont bilingues (anglais/allemand), dans une salle des pas perdus, entre deux couloirs, on peut lire quelques citations sur Mahler, dont certaines sont clairement antisémites (ici mes photos). Comme par hasard, cette partie n’est pas traduite ni illustrée. Cela n’aurait pourtant pas été bien compliqué de trouver quelques caricatures de l’époque, comme celle que j’ai sciemment ajoutée sur l’en-tête de ce billet.

Cette caricature date de 1901. Son auteur dénonce la présence d’un Juif à la tête de l’Opéra (si Mahler s’était converti au catholicisme en 1897,il n’en demeurait pas moins juif). L’auteur titre « Dans notre opéra » et présente les deux personnages de L’Or du Rhin, (dans L’Anneau du Nibelung de Richard Wagner), caricaturés en Juifs, avec la légende « est-ce que la Freya et le Wotan vont bientôt ressembler à ça ? ».

Présentation dans  l’exposition du du départ de Vienne

Le texte ci-contre, d’un des panneaux de l’exposition, signale bien une campagne de presse menée contre Mahler, mais selon ce texte, elle était simplement due au fait que Mahler était parti pour un concert à Rome, donnant l’impression de délaisser sa charge à l’Opéra de Vienne. On apprend qu’il a ensuite dirigé une dernière fois Fidelio le 15 octobre [1907], que sa Deuxième symphonie a été jouée le 24 novembre, et qu’il a quitté Vienne le 9 décembre.Au panneau suivant, on lit (je cite la version anglaise) : « After leaving the Court Opera, Mahler earned good money during the winter months in New York, where he conducted at the Metropolitan Opear and led the New York Philarmonic into the ranks of world-class orchestra. » (je souligne).

En guise de compléments utiles, sur le thème « Gustav Mahler et Vienne »

  • B. Hamann, La Vienne d’Hitler – les années d’apprentissage, Editions des Syrtes, 2001 (paru en poche en allemand, Hitlers Wien, Piper Verlag, 1996). On lit p. 91 « Der von Intrigen und Antisemitismus entnervte Gustav Mahler hatte aufgegeben und ein Angebot der Metropolitan Opera in New York angenommen. »
  • F. Celestini, « Der Trivialitätsvorwurf an Gustav Mahler: Eine diskursanalytische Betrachtung (1889-1911) », Archiv für Musikwissenschaft, 62. Jahrg., H. 3. (2005), pp. 165-176 (PDF)
  • et surtout K. M. Knittel, « Ein hypermoderner Dirigent »: Mahler and Anti-Semitism in « Fin-de-siècle » Vienna », 19th-Century Music, Vol. 18, No. 3 (Spring, 1995), pp. 257-276 (PDF)

La fin de ce dernier article (dont est issue la caricature ci-dessous) est assez claire  :

 

En 2010, c’est hélas à nouveau, avec cette exposition, une image aseptisée de la Vienne du début du XXe siècle qui est présentée. Un siècle plus tard, l’Autriche ne peut-elle pas faire face à ce passé ? Il serait plus que temps, par exemple, que l’on cesse d’honorer Karl Lueger (cf. ce billet), le maire de Vienne mort en 1910, qui fut un antisémite notoire et influença fortement un jeune étudiant qui venait d’échouer par deux fois à l’examen d’entrée de l’Académie des Beaux-Arts de Vienne, en 1907 et 1908, un certain Adolf H.

PS / Que ce soient les deux principaux quotidiens Der StandardDie Presse ou l’ORF (radio-télévision d’Etat), personne n’a remarqué cette absence. Toutefois, le Wiener Zeitung en parle : « (…) auch der aufkeimende Antisemitismus erschwerte Mahler die Arbeit – obwohl der gewiefte Stratege vor Dienstantritt zum Christentum konvertiert ist. 1907 warf Mahler dann schließlich das Handtuch. » => en français :   » (…) l’antisémitisme naissant rendait le travail plus difficile pour Mahler, même si le stratège débrouillard s’était converti au catholicisme. En 1907, il finit par jeter l’éponge. »

 

15 mars 2010 - Posted by | Antisémitisme, Autriche | , , , , ,

8 commentaires »

  1. Bonjour

    Je viens de découvrir votre site qui m’intéresse particulièrement; je pense que je m’y reporterai souvent pour bien des raisons (attrait pour la culture germanique -mais hélas l’allemand est si difficile!-, le problème de l’antisémitisme, la musique de Wagner et Mahler) etc.

    Le site est remarquablement conçu.

    Commentaire par mengelberg | 15 mars 2010 | Répondre

    • Merci !

      Commentaire par segalavienne | 15 mars 2010 | Répondre

  2. j’ignorai que Mahler avait été confronté à l’antisémitisme….
    quand en effet on pourra applaudir l’ Autriche pour un juste retour sur ce passé qui hélas trouve bien des résurgences aujourd’hui encore….?

    Commentaire par mao | 16 mars 2010 | Répondre

  3. Merci pour cet article clair et instructif. Il y a du boulot en terme de devoir de mémoire ..

    Commentaire par falcou-segal Mathilde | 20 mars 2010 | Répondre

  4. Puis je savoir quelle est votre source lorsque vous affirmez que Hitler ne supportait pas mahler? en tant que chef d’orchestre ou compositeur? l’a-t-il jamais entendu diriger??

    Commentaire par Vincent | 14 novembre 2010 | Répondre

    • Où aurais-je écrit que Hitler ne supportait pas Mahler? Au contraire, il l’admirait comme interprète de Wagner. cf. le livre de Brigitte Hamann et ce qui en est dit, ici
      http://www.porges.net/JewsInVienna/5WasYounghitlerAntiSemite.html
      Merci pour votre intérêt pour ce billet.
      JS

      Commentaire par segalavienne | 14 novembre 2010 | Répondre

      • « un certain Adolf H., qui ne supportait pas Mahler » – ca veut dire quoi? vous avez ecrit cette phrase ici!

        Commentaire par Gerald Hödl | 2 janvier 2013

      • Ah, ça y’est, j’ai compris, merci !

        Commentaire par segalavienne | 2 janvier 2013


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :