Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

La collection d’été est sortie !

(ici la collection 2011) Ci-contre, le modèle en première page d’une brochure publicitaire d’un grand discounter, distribuée dans toutes les boîtes à lettre d’Autriche qui acceptent la publicité. Je n’ai fait qu’ajouter le petit garçon en bas à droite, pour rendre l’image plus vivante (photo d’Anton prise à l’été 2006).

Si ! En Autriche on voit vraiment des gens habillés comme ça, de tous les âges, surtout à la campagne mais pas seulement.

PS/ A la demande générale, j’ajoute la pub scannée car c’est vrai, il faut le voir pour le croire. Sur le montage de gauche, réalisé à partir du site du discounter, j’avais évité de citer la marque. On peut agrandir les photos en cliquant dessus.

PS encore (merci Alfred) / jusqu’en avril 2009 le Land de Carinthie poursuivait la tradition établie par son défunt gouverneur Jörg Haider, en offrant 60 € à tous les habitants de Carinthie qui achèteraient un costume « made in Carinthia » (cf. cette page officielle).

7 mars 2010 - Posted by | Autriche | , ,

2 commentaires »

  1. Et il faut noter que ceux de Hofer partent comme des petits pains, car 99 euros est un très bon prix. Normalement le bas de gamme se trouve aux alentours de 150 euros.
    J’espère en trouver encore un à Hofer demain, c’est « Trachten » obligatoire au mariage d’une amie de Claudia cet été !!
    (…)
    En fait, on pourrait aussi ajouter à quel point la stratégie marketing de Hofer est intéressante. J’ai fait 4 Hofer différents ce matin, et dans les 4 il n’y avait déjà plus rien alors qu’ils sont sortis lundi
    et que nous ne sommes que mercredi.
    Ces produits sont typiquement ce que l’on nomme des produits d’appel.
    Il y en a très peu, mais ca fait venir beaucoup de monde dans les magasins. Avec un peu de chance (et d’autre produits bien placés dans les parages), les clients vont peut-être acheter autre chose… Une paire de chaussettes, une chemise, une cravate, alors qu’à l’origine,
    la personne est venue que pour la salopette.

    A savoir aussi que le prospectus hofer est celui le plus attendu, le plus lu, et le moins jeté de tous les prospectus publicitaires en Autriche distribués dans les boites aux lettres.

    Pour rappel aussi, Hofer est la filiale autrichienne de Aldi (mais ca, tu dois déjà le savoir), dont les frères propriétaires sont les 2 personnes les plus riches d’Allemagne.

    Commentaire par Seb | 10 mars 2010 | Répondre

  2. ah ben voilà. salopette est bien le diminutif de salope.

    Commentaire par Caillou | 15 octobre 2014 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :