Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Reportage à Ebensee

Photo prise avec un téléphone portable par un des participants aux cérémonies

A la mémoire de Paul Marx Picard (1902-1945), grand-père de la petite cousine de ma mère, assassiné à Ebensee, et dont j’ai appris l’existence ce jour grâce  à ce billet (4/6/09)

Ebensee, cela ne vous dit rien ? Oui, c’est dans le billet ci-dessous… l’une des 40 annexes du Camp de Mauthausen (ici, son histoire en français). Le 9 mai dernier, des jeunes âgés de 14 à 17 ans ont perturbé la commémoration marquant l’anniversaire de la libération de ce camp. Il ne s’agissait plus seulement de saluts hitlériens, comme c’est de plus en plus souvent le cas dans les meetings du parti libéral (FPÖ) qui fit la gloire de Jörg Haider (ici, lors d’un meeting le 26 mai à Graz). Habillés d’uniformes paramilitaires, cagoulés, les jeunes ont tiré avec des balles en caoutchouc, blessant deux personnes dont le président de l’amicale française des anciens déportés de Mauthausen, à la tempe. Strache, le leader du FPÖ a déclaré qu’il ne s’agissait que d’une blague de jeunesse (‘Lausbubenstreich’)…

Avec Philippe Reltien, grand reporter à France-Inter, je suis allé sur place.  Le reportage a été diffusé le 4 juin à 7h17 sur France-Inter (5′ en mp3).

Nous avons pu parler à la famille d’un des jeunes qui ont tiré sur les survivants. Nous avons eu en outre des entretiens avec l’avocat de cette famille, avec la directrice de la MJC (Jugendzentrum) qui évoque la radicalisation d’une partie des jeunes, avec les habitants du lotissement qui a été construit sur le camp d’Ebensee, dont sont issus les jeunes qui ont tiré, ainsi qu’avec différents représentants officiels (au musée d’histoire contemporaine d’Ebensee, au centre de documentation sur la résistance à Vienne ou encore au ministère, avec la personne qui est responsable de l’enseignement de l’histoire de la déportation).

Quelques photos prises sur place (cliquer dessus pour les agrandir) :

Entrée du lotissement construit sur le camp

Philippe Reltien (France-Inter), Ladislaus Zuk (Ancien déporté qui habite toujours à Ebensee) et Andreas Schmoller (du musée d'histoire contemporaine d'Ebensee)

FILMS :

– Une vidéo en allemand explique l’histoire du camp avec des images d’archives et des entretiens avec des survivants.

– Andreas Schmoller et Philipp Bruckschlögl ont réalisé un film, Wege nach Ebensee, centré sur la vie de Ladislaus Zuk, déporté à Auschwitz, puis Mauthausen, puis Ebensee, comme Paul Marx Picard dont il est question dans les premières lignes de ce billet.

Advertisements

4 juin 2009 - Posted by | Autriche, Mémoire, Nazisme | , ,

7 commentaires »

  1. Très émouvant,même si mes restes d’allemand ne me permettent pas de tout saisir des paroles de la video…

    Commentaire par Marie- Laure SEGAL | 4 juin 2009 | Répondre

  2. merci jérôme.
    mon grand-père, paul picard, le père de mon père, est mort en 1945 à ebensee.
    ta vieille cousine de fresnes.

    Commentaire par eve cohen | 4 juin 2009 | Répondre

  3. Je tombe par hasard sur ce site et je suis consterné par ce que je viens de lire.
    Je suis le fils d’un déporté d’Ebensée. J’ai visité les restes de ce camp avec mon père, Georges BAESEN, dans les années 1960. J’étais très jeune et je me souviens comment mon père est tombé à genoux en pleur devant les dalles en dessous desquelles reposaient les restes de ses anciens camarades. J’apprends maintenant qu’il y a un lotissement sur ce lieu de mémoire et de souffrance. Quelle insulte vis-à-vis de tous ceux qui ont péri à cet endroit ! Une honte pour l’Autriche, et pour l’Europe qui a laissé faire.
    Serge BAESEN

    Commentaire par Anonyme | 12 février 2012 | Répondre

    • Merci pour ce commentaire émouvant.

      Commentaire par segalavienne | 12 février 2012 | Répondre

    • je suis la niece de julien le guennec deporte
      et mort au camp d’ ebensee je suis a la recherche de personnes l’ayant connu

      Commentaire par le garrec francoise | 8 novembre 2012 | Répondre

      • il était francais,natif de bretagne de dans le morbihan

        Commentaire par le garrec francoise | 8 novembre 2012

      • Je vous conseille de contacter l’amicale des anciens déportés, http://www.campmauthausen.org/

        Commentaire par segalavienne | 8 novembre 2012


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :