Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

2009 findet man in österreichischen Universitäten Stipendien, die nur für Katholische Männer sind! – Les universités autrichiennes diffusent en 2009 des offres de bourses réservées aux hommes catholiques !

Johann Wilhelm Mannagetta (1588-1666)

Ci-dessous en français ! Typisch österreichisch? Sobald man recherchiert, findet man braune Flecken. Peter Beck-Mannagetta (1917-1998), der diese Stiftung 35 Jahre lang kuratiert hat, hat komischerweise 1941 promoviert, wurde 1942 Assistant an der Universität Wien usw. ! Siehe hier einen Nachruf. In allen Fächern der öffentlichen Universitäten, sind diese Stipendien ausdrücklich für Katholiken reserviert. Sie können es selbst beim googlen von « Johann Wilhelm Ritter von Mannagetta-Stiftung » nachschauen. Sie können z.B. diese Ausschreibung an der Universität für Bodenkultur Wien finden, sie war auch bis Anfang Mai an der Uni Wien, der größten deutschsprachigen Universität der Welt (leider am Karl-Lueger-Ring, siehe dieses letzte Entry). In dieser privaten Stiftung, die nach Johann Wilhelm Mannagetta (1588-1666)  benannt ist, hat sich offensichtlich in den letzten vier Jh nicht viel geändert.  In einer Rund-Email der Fakulät für Physik der Universität Wien liest man „Zielgruppe: männliche, römisch-katholische Studierende (bevorzugt: Wohnsitz der Eltern in NÖ) aller Fachrichtungen (Höchstalter 28 Jahre, günstiger Studienerfolg) ». Also Sexismus pur noch dazu! Wie kommt es, dass eine öffentliche Einrichtung für eine solche Stiftung überhaupt wirbt? In der Liste  der 10 benötigten Unterlagen steht der Reihe nach: 1. [österreichischer] Staatsbürgerschaftsnachweis, 2. Taufschein, 3. Maturazeugnis, und dann  8. Angabe des Wohnsitzes der Eltern des Bewerbers mittels Meldezettel. StudentInnen brauchen also heute einen Taufschein, um auf eines von diesen wertvollen Stipendien hoffen zu dürfen. Es wird behauptet, dass die Universitäten gegen Diskriminierung kämpfen,  und es gibt mittlerweile überall Gleichbehandlungsbeauftragte. Aber über die Rolle der katholischen Kirche wird einfach weggeschaut. Schon wieder das typische österreichische Wegschauen ! [Danke Chrsitine für die Verbesserung meines Textes]

Dans toutes les disciplines des universités publiques autrichiennes, des bourses sont officiellement réservées aux catholiques de sexe masculin !

Jugez-en par vous-même en googlant le nom de cette fondation, la « Johann Wilhelm Ritter von Mannagetta-Stiftung ». Vous tomberez par exemple sur cette annonce à l’université de sciences agronomiques de Vienne, la plus importante université germanophone au monde (malheureusement sise Karl-Lueger-Ring, cf. ce précédent billet).

Cette fondation qui porte le nom de Johann Wilhelm Mannagetta (1588-1666) ne semble pas avoir beaucoup évolué durant les quatre derniers siècles. Dans un courriel circulaire adressé à l’intérieur de la faculté de physique, on lit « public cible : hommes catholiques (de préférence avec des parents en Basse-Autriche, toutes disciplines (âge maximal 28 ans, avec bon parcours universitaire) » (en VO : „Zielgruppe: männliche, römisch-katholische Studierende (bevorzugt: Wohnsitz der Eltern in NÖ) aller Fachrichtungen (Höchstalter 28 Jahre, günstiger Studienerfolg)“). Bonjour le sexisme et la discrimination !

Dans la liste des pièces demandées, il y a dans l’ordre (!) 1°) la preuve de nationalité autrichienne 2°) la copie du certificat de baptême et 3°) la copie du baccalauréat ! Vient ensuite en 8ème position une preuve du lieu de vie des parents, car ces messieurs de la fondation Mannagetta font dans la préférence au terroir. Visiblement, cela fait des années que cette bourse est proposées (ici l’appel d’offre pour 2003, dans des termes analogues).

Il faut donc aujourd’hui en Autriche un certificat de baptême pour espérer une de ces précieuses bourses d’études. Ce n’est pas tant que cette fondation propose ces bourses discriminantes qui me choque, que le fait que l’Université y collabore. Les universités prétendent lutter contre la discriminination en créant des postes de responsables de l’égalité de traitement (Gleichbehandlungsbeauftragte)… mais ils ne semblent pas se rendre compte de la place de l’Eglise catholique dans le pays ! Le Wegschauen, on y revient !

Est-ce typiquement autrichien? Dès qu’on gratte un peu, cela devient brun. Peter Beck-Mannagetta (1917-1998), qui était responsable de cette bourse pendant 35 ans, a fait une belle carrière sous le nationaal-socialisme, cf. cette nécrologie (en allemand).

10 avril 2009 - Posted by | Autriche, Catholicisme, Féminisme, Laïcité | , , , ,

5 commentaires »

  1. la condition « gent masculine » me choque autant que la condition « religion catholique » !!

    ce n’est tout de même pas la seule source de bourse (tiens, ça rime!), si?

    Commentaire par Sarah Molly | 10 avril 2009 | Répondre

    • Comme je viens de l’ajouter dans le billet « Ce n’est pas tant que cette fondation propose ces bourses discriminantes qui me choque, que le fait que l’Université y collabore ». Imagine qu’il n’y ait que ce type de bourse…

      Commentaire par segalavienne | 10 avril 2009 | Répondre

  2. Jérôme,
    Etant depuis deux dizaines d’années en Bretagne, il y a toujours des pancartes qui m’étonnent, celles qui indiquent « école primaire publique », c’est lié à l’une époque il n’y avait surtout que des écoles catholiques.
    Quand je te lis, je me rends compte que la laïcité a été un rude combat, il faut rester vigilant ici en Bretagne mais de ton côté, cela m’a l’air énormément compliqué.
    Offre nous de temps en temps aussi des textes qui nous font aimer Vienne et l’Autriche.

    Commentaire par charlie le hoangan | 10 avril 2009 | Répondre

  3. salut Jérôme !
    Je découvre ton blog par hasard en cherchant des infos sur l’Autriche et sur Jelinek ! On s’était croisé à l’université d’été de Lyon il y a quelques années, je suis à Strasbourg maintenant, en Arts du spectacle, bises !

    Commentaire par charlotte | 13 avril 2009 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :