Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Le poids des partis en Autriche… et l’accès aux fichiers.

Lors des élections législatives de septembre 2008, je m’étais étonné de l’affichage public des listes électorales permettant de repérer les étrangers…  Aujourd’hui, j’ai reçu, à mon nom, la lettre ci-contre, de la part du parti conservateur autrichien (ÖVP). L’Autriche est un pays où les citoyens sont très largement fichés, nous disposons par exemple d’un délai légal de 72h pour signaler tout déménagement et pouvoir ainsi obtenir le sésame nommé « Meldezettel ».  Je suis donc automatiquement identifié auprès services municipaux comme Français vivant à Vienne et l’ÖVP de Vienne a eu accès à ce fichier pour m’envoyer la lettre ci-jointe avec les formulaires du ministère de l’intérieur nécessaires à mon inscription sur les listes électorales pour les élections européennes à venir (7 juin). Ils précisent bien entendu (dernier paragraphe, cliquer sur la lettre pour la voir en grand) que le parti populaire européen auquel ils sont rattachés est « le plus fort »… et ils m’invitent ouvertement à voter pour eux.

Rien au sujet des élections du côté de la ville de Vienne. C’est de ma propre initiative que je m’étais inscrit, le mois dernier. Je trouve assez choquant que l’ÖVP obtienne mes coordonnées et m’écrive en ces termes, alors que rien n’est fait pour inciter les Européens à voter.

Pour les intéressé(e)s, voilà ce qu’on trouvait dans le dernier bulletin de l’ADFE Autriche :

« Le 7 juin auront lieu les élections des députés au Parlement Européen et il n’y aura pas la possibilité de voter au Consulat.  Les informations sur le site du Ministère des affaires étrangères et Européennes présentent les différents cas de figure et la manière de voter en France.  Cependant si vous pensez que des députés xénophobes du FPÖ et BZÖ n’ont pas leur place au parlement Européen, enregistrez vous pour ce scrutin en Autriche.  Pour cela vous devez vous inscrire sur le registre et remplir les deux formulaires. La ville de Vienne a mis en ligne les informations. La traduction française est disponible sur le site du ministère de l’intérieur. »

26 février 2009 - Posted by | Autriche, Français de l'étranger

4 commentaires »

  1. Je l’ai recu aussi, ca m’a étonné.
    Ce qui me choque également, c’est que Claudia (ma compagne autrichienne) n’a rien du tout recu à ce sujet, je dirais au moins à titre informationnel.
    Et si on feuillette les journaux autrichiens, je n’ai encore rien vu concernant ces élections européennes (qui propose quoi au fait? L’ÖVP sont-ils les seuls candidats?).
    Et après la majorité des autrichiens se plaint que l’UE est trop chère, mais en fait, ils s’en foutent, non?

    Commentaire par Sébastien | 1 mars 2009 | Répondre

  2. Autre réflexion : nous avons peut-être recu ces documents de la part de l’ÖVP parce que ce sont eux qui dirigent actuellement l’arrondissement dans lequel nous résidons (et par conséquent où nous sommes inscrits). Je crois que dans le 18ème, c’est bien l’ÖVP qui a remporté les dernières élections municipales.

    Commentaire par Sébastien | 1 mars 2009 | Répondre

  3. Moi ce qui me choque, c’est que les autres partis politiques ne fassent pas leur boulot! Peut-être (sûrement) n’ont-ils pas les moyens humains pour faire le travail requis dont le rendement électoral sera marginal. Si l’OVP gère l’administration des quartiers (après avoir été lue pour le faire), ça lui est plus facile sans doute (on trouverait cela aussi aujourd’hui dans des municipamités UMP ou PS en France). Je suppose que les fichiers répertoriant les étrangers UE domicilés à Vienne sont publics. Aux partis de s’en servir pour faire campagne! Ne s’est-on pas extasié en Europe de l’activisme des supporters américians d’Obama? Si vraiment (mais il faudrait vérifier) ces infos ne sont pas publiques, alors là, oui, il y a problème.

    La politique repose sur l’engagement des militants. Il faut savoir ce que l’on veut Pas de démocratie sans parti, pas de succès électoral sans faire campagne. On ne peut pas le leur reprocher (voir quand même qui paie l’affranchissement, il y a eu des poursuites en France à l’encontre de beaucoup d’élu et notamment les époux Megret dans les Bouches du Rhone pour avoir confondu les deux caisses)

    Commentaire par Cybertonton | 6 mars 2009 | Répondre

    • Je pense de mon côté que c’est à l’Etat d’informer les citoyens.
      N’oublie pas que la grosse majorité des revenus des partis, sont justement les subventions de l’Etat.
      Les cotises des militants, c’est peanuts.

      Plutôt que de donner bcp d’argent au grands partis (au prorata de leurs résultats), il serait plus sain pour la démocratie d’utiliser directement une infime partie de cette manne pour un affichage public au sujet des élections. Cela permettrait d’attirer l’attention des européens vivant en Autriche (dont les Autrichiens !) sur ces élections à venir, ce serait l’occasion de mettre un peu d’Europe dans la sphère publique.
      Au lieu de cela, le ÖVP envoie sa pub en catimini et le SPÖ semble garder l’argent reçu pour d’autres lignes budgétaires…

      Commentaire par segalavienne | 6 mars 2009 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :