Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Du bleu au brun (*)

Alexander van der Bellen (Verts) montre le T-shirt

Alexander van der Bellen (Verts) montre le T-shirt

Des attachés parlementaires qui commandent à leur bureau des articles néo-nazis comme ce beau T-shirt noir, vous trouvez ça normal ? Le signe 88 qui figure sous l’aigle du Reich est un grand classique, il correspond à la huitième lettre de l’alphabet, répétée deux fois, et signifie « Heil Hitler ». Les ultras du club de foot Rapid, ceux qui partagent avec les Boulogne Boys du PSG la curieuse propension à lever le bras droit dans les stades, se nomment ainsi « Rapid88 ». Un de ces attachés parlementaires du FPÖ  – parti dit « libéral », en réalité le plus grand parti d’extrême-droite (dirigé par H.-C. Strache), 17,5% aux dernières législatives du 28.09.08 – a d’ailleurs indiqué « Ostmark » dans son adresse de livraison, dénomination de l’Autriche à l’époque nazie (Cf. Profil, 19.1.09).Avec le BZÖ de Jörg Haider, l’extrême droite avait obtenu plus de 28% des voix et les sondages estiment à 42% le pourcentage de voix brunes chez les hommes de 16 à 30 ans (cf. mon billet au sujet de ces élections – à ces élections le droit de vote était abaissé à 16 ans).

Lire la suite

24 janvier 2009 Posted by | Autriche, Nazisme | , , , , , | Un commentaire