Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Une image terrible… dans une revue à Vienne

Die Gemeinde, janvier 2009, dernière page

Die Gemeinde, janvier 2009, dernière page

Une honte, de la propagande de la pire espèce ! (* am Ende auf Deutsch)

Dans le dernier numéro de « La Communauté » (Die Gemeinde), organe officiel de la Communauté juive en Autriche, on voit en dernière page cette photo : le gentil soldat israélien qui abreuve des détenus que l’on présume palestiniens. Qu’est-ce qu’ils sont sympas les militaires israéliens ! En couverture, il y a une autre photo, de la manifestation du 12 janvier en solidarité avec Israël. Sur Facebook, j’avais reçu une invitation à m’y joindre, à laquelle j’avais répondu (en allemand), « Solidarité avec Israël, oui, bien sûr, mais aussi avec les civils bombardés à Gaza, non ? ». En guise de réponse, j’ai reçu un flot d’insultes. Dans ce numéro de Die Gemeinde, on trouve un décompte précis, jour après jour, des roquettes tombées sur Israël, des photos de plafonds éventrés par lesdites roquettes, des enfants en pleurs à Ashkelon, et pas la moindre ligne sur les atrocités à Gaza. Dans le numéro précédent, il y avait une attaque aussi vile que stupide à l’encontre du Festival du film juif de Vienne (cf. mon billet à ce sujet). Les Juifs vivant en Autriche méritent mieux que cette feuille de choux !

Pour les lecteurs francophones, je ne peux que recommander cet excellent article de Jean-Christophe Attias, « Israël n’est pas le judaïsme » paru ce matin (27/01/2009)  dans La Croix. (page 1, page 2)

(*) Auf Deutsch kann ich z.B. auf diesen Videocast von Robert Misik hinweisen, « Islamistische Scheichs und pro-israelische Hardliner sorgen auch hierzulande für schönste Kriegsstimmung« .

27 janvier 2009 Posted by | Autriche, Judaïsme | , , , , , | 2 commentaires

Du bleu au brun (*)

Alexander van der Bellen (Verts) montre le T-shirt

Alexander van der Bellen (Verts) montre le T-shirt

Des attachés parlementaires qui commandent à leur bureau des articles néo-nazis comme ce beau T-shirt noir, vous trouvez ça normal ? Le signe 88 qui figure sous l’aigle du Reich est un grand classique, il correspond à la huitième lettre de l’alphabet, répétée deux fois, et signifie « Heil Hitler ». Les ultras du club de foot Rapid, ceux qui partagent avec les Boulogne Boys du PSG la curieuse propension à lever le bras droit dans les stades, se nomment ainsi « Rapid88 ». Un de ces attachés parlementaires du FPÖ  – parti dit « libéral », en réalité le plus grand parti d’extrême-droite (dirigé par H.-C. Strache), 17,5% aux dernières législatives du 28.09.08 – a d’ailleurs indiqué « Ostmark » dans son adresse de livraison, dénomination de l’Autriche à l’époque nazie (Cf. Profil, 19.1.09).Avec le BZÖ de Jörg Haider, l’extrême droite avait obtenu plus de 28% des voix et les sondages estiment à 42% le pourcentage de voix brunes chez les hommes de 16 à 30 ans (cf. mon billet au sujet de ces élections – à ces élections le droit de vote était abaissé à 16 ans).

Lire la suite

24 janvier 2009 Posted by | Autriche, Nazisme | , , , , , | Un commentaire

in memoriam Claude Langmann, dit « Claude Berri »

Vienne, samedi 17.11.2007

Vienne, samedi 17.11.2007

Un si mauvais journal pour un si grand homme, quel contraste !

Un si mauvais journal pour un si grand homme, quel contraste !

Claude Berri est mort.

Pierre Assouline lui a consacré un très bel hommage mais il y a un aspect qui n’est pas mentionné, c’est le rapport de Claude Berri au judaïsme.
Lire la suite

12 janvier 2009 Posted by | Cinéma | , , , | Un commentaire

Le rôle politique des festivals, d’Avignon à Gaza en passant par Vienne !

Exceptionnellement, voici un billet en rapport avec mon principal domaine de recherche… car d’une certaine façon, l’actualité le rattrape. L’objet de ce projet européen appelé EURO-FESTIVAL est l’étude des festivals culturels urbains, en tant que lieux de débats démocratiques où évoluent les identités des participants.

Dans un livre publié l’été dernier sur le festival d’Avignon, Jean-Louis Fabiani s’était intéressé de son côté à la façon dont la participation aux débats organisés en marge des représentations théâtrales influe sur les constructions identitaires et citoyennes. Ce type de festival, et particulièrement celui d’Avignon où les échanges sont nombreux, donne à voir selon quelles modalités un vivre ensemble devient possible (cf. ici, une recension que je viens de publier de cet ouvrage).

Lire la suite

9 janvier 2009 Posted by | Autriche | , , , , , , , , | 2 commentaires

Vienna for ever

Mr. Marcus (génial!)

Mr. Marcus (génial!)

30 avril 2009 : Vienne est classé en première position du classement évoqué ci-dessous !

Allez un p’tit billet 100% positif pour tous les grincheux qui me reprochent le ton trop critique de certains billets.
Vienne est classée 2ème ville au monde où il fait bon vivre ! Ce classement annuel est bien sûr critiquable mais il me semble déjà plus intéressant que ceux qui classent les universités (finement analysés par Christophe Charle dans cet article du Monde diplomatique de sept. 2007, et voir plus récemment, sur le classement des chercehurs, cet article amusant autant qu’instructif). Pour les villes, on peut objectivement compter le pourcentage d’espaces verts, les niveaux de pollution, les taux de criminalité (là c’est déjà moins objectif), le taux de garde des enfants en bas âge dans des structures publiques, le nombre de piscines par habitant, le nombre de kilomètres de pistes cyclables, le taux de chômage… et en pondérant tout cela, on peut imaginer un classement intéressant.

Bref, dans ce classement, Vienne arrive juste derrière Zurich et les Viennois ont une façon admirable de parler de cette ville rivale :  « Zurich? ah oui, la ville qui est deux fois plus petite que notre cimetière (Zentralfriedhof) et deux fois moins amusante que celui-ci ! » (« Zentralfriedhof, halb so groß wie Zürich, aber doppelt so lustig »).

Lire la suite

4 janvier 2009 Posted by | Autriche | , , | Un commentaire