Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Diskriminierung und Werbung gleich am ersten Tag (discrimination et publicité à l’école, dès le premier jour)

(plus bas en français)

Anton (5) wurde heute eingeschult. Es stand im Infoblatt « Der 1. Schultag ist am Montag, 1. September 2008. Wir treffen uns um 9.00 Uhr in den Klassen. (…) Für alle röm.-kath. Kinder findet um 8.00 Uhr ein Wortgottesdienst in der Servitenkirche statt. » Wir waren also um 8:55 da, und alle Kinder waren schon in der Klasse! Sie hatten mit den Vorstellungen angefangen. Eine Schande, dass so wenig Rücksicht auf nicht röm.-kath. Kinder genommen wird! Wo ist die sogenannte Toleranz?

Eine Bemerkung noch, zu den österreichischen Schulen: warum so viele Werbung in den Schulen? Sogar für Süßigkeiten in den Mitteilungsheften! Kann sich das Ministerium kein Heft leisten? In einem der reichsten Länder der Welt? Und wenn man die Obesität bei Kinder bekämpfen will, ist es wirklich sehr gescheit?

Eine von den Schultüten ist nur Werbung! Eine von den Schultüten ist nur Werbung und wurde von der Lehrerin gegeben!

Anton (5 ans – celui qui craignait de graves colisions dans le ciel autrichien ) est entré le 1er septembre à l’école primaire publique autrichienne. En Autriche comme en Allemagne, c’est un grand événement, chaque enfant à son cône (Schultüte) rempli de petites surprises. Dans la feuille d’information il était précisé « Le premier jour d’école a lieu le 1er september 2008. On se retrouve à 9h dans les classes. (…) Pour les enfants catholiques, une messe de rentrée a lieu à 8h dans l’église de la Servitengasse. » Nous sommes donc arrivés à 8h55… et tous les enfants étaient déjà en classe ! Ils avaient commencé à se présenter. Dommage que les enfants non-catholiques soient si peu respectés !

Une remarque encore, au sujet des écoles autrichiennes : pourquoi tant de pub dans les écoles ? Même de la pub pour des sucreries dans les cahiers de liaison ! Le ministère ne peut vraiment pas fournir des cahiers sans publicité ?  Dans un des pays les plus riches du monde ? Et lorsqu’on veut lutter contre le fléau de l’obésité chez les enfants, est-ce vraiment ce qu’il y a de mieux ?

Publicités

2 septembre 2008 - Posted by | Autriche, Laïcité | , , , ,

Un commentaire »

  1. Bonjour Jérôme,

    Tu peux organiser une petite pétition, tu trouveras sûrement d’autres parents furieux de ce harcèlement publicitaire.
    Une de mes amies en France a ainsi obtenu le retrait d’un panneau de pub situé dans l’enceinte de l’école de ses gosses. J’ai de mon côté envoyé un mail au lycée il y a quelques années quand nos enfants recevaient des conseils d’hygiène dentaire accompagnés de matériel publicitaire d’une marque de dentifrice, alors qu’un distributeur de confiseries les tentait au sein de l’établissement.
    En ce qui concerne le petit Jésus, il faut croire qu’il a besoin de pub, une vraie calamité. Sais-tu qu’à l’école de mode de Hetzendorf les heures de religion sont plus nombreuses que celles d’histoire, pratique pour devenir le nouvel Yves St Laurent.
    Bien à toi.

    Commentaire par paulette laflemme | 15 septembre 2008 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :